Règles de bon voisinage

Travaux de bricolage et de jardinage

L’arrêté préfectoral du 12 septembre 2008, relatif à la lutte contre les bruits de voisinage prévoit dans son article 14 que :

 « Les occupants et les utilisateurs de locaux privés, d’immeubles d’habitation, de leurs dépendances et de leurs abords, doivent prendre toutes précautions pour éviter que le voisinage ne soit gêné  par les bruits répétés et intempestifs émanant de leur comportement, de leurs activités, des appareils tels que les appareils ménagers, dispositifs de ventilation, de climatisation, de production d’énergie, de réfrigération, et d’exploitation de piscines, instruments, appareils diffusant de la musique, machines qu’ils utilisent et travaux qu’ils effectuent (liste non exhaustive)

 Les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore tels que tondeuse à gazon, motoculteur, tronçonneuse, perceuse, raboteuse, scie, pompe d’arrosage (liste non exhaustive) ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :

  • Jours ouvrables : entre 8h et 12h et 14h à 19h30
  • Les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h »

 

Elagage des haies

En limite du domaine public, l’entretien de la végétation privée reste à la charge des propriétaires.

Aussi merci d’élaguer vos haies lorsqu’elles empiètent sur les trottoirs et la voirie. Elles gênent la circulation, particulièrement les cars scolaires et le ramassage des ordures ménagères.

Sans respect de ces règles, la mairie peut-être amenée à faire réaliser les travaux, à votre charge.

Ordures ménagères

Par mesure d’hygiène et de sécurité, les bacs des ordures ménagères et de collecte des recyclables doivent être présentés la veille au soir de la collecte, devant l’habitation ou sur l’aire de regroupement prévue à cet effet.

Les bacs doivent impérativement être rentrés après la collecte et ou au plus tard le soir même.

Assainissement collectif

Les ouvrages d’épuration et les réseaux de collecte des eaux usées sont fréquemment obstrués par des lingettes jetées dans les toilettes. Contrairement aux affirmations sur la dégradation immédiate de ces produits, les lingettes ne se désagrègent pas suffisamment vite et entrainent des blocages et des bouchons dans les ouvrages d’assainissement.

Il en est de même pour les serviettes et tampons hygiéniques qui ne doivent pas être jetés dans les toilettes mais mis dans la poubelle.

Ces dysfonctionnements entrainent des coûts d’entretien importants pour la collectivité et donc pour tous les habitants. Merci de ne jeter que du papier dans vos toilettes.

Brûlage des végétaux

Le brûlage à l’air libre des déchets verts est interdit toute l’année.

Privilégiez le compostage, et le broyage des branchages, sinon, merci de déposer vos déchets verts dans une déchèterie.

Animaux

Pour les chiens l’article 13 de l’arrêté préfectoral du 12 septembre 2008 stipule que : « Les propriétaires et possesseurs d’animaux et ceux qui en ont la garde sont tenus de prendre toutes les mesures propres à préserver la santé, le repos et la tranquillité des habitants des immeubles concernés et du voisinage.

Il est interdit de jour comme de nuit, de laisser aboyer, hurler ou gémir, de façon répétée ou prolongée, un ou des chiens dans un logement, ou dans un enclos attenant ou non à une habitation. ».

Il est interdit de laisser divaguer son animal.

Pour les chats, suite à de nombreuses plaintes dues à une surpopulation de chats dans certains hameaux, il est demandé aux propriétaires de félins de surveiller leur animal et de le stériliser si besoin.

(Une liste de vétérinaires est disponible en mairie).