Histoire de la commune

Bohas

Pont et église. Le pont de Bohas permet à l’ancienne nationale 79 de Nevers à Genève de franchir le Suran. Il remplaça au XIXe siècle un ancien pont de bois fréquemment emporté par les crues de la rivière. L’église, à l’arrière-plan, a été en grande partie reconstruite en 1853.

Château. Le Château de Bohas a été construit par les sires de Buenc au XIVe siècle. Plusieurs fois agrandi et transformé, il fut incendié en 1944 et n’a pas été restauré. Il est précédé d’une belle allée de marronniers et de dépendances du XVIIe siècle.

L’école maternelle et Centre de loisirs intégré à cette école, ont été construits à Bohas, rue Collonges (quartier du Moulin) en 2009. Elle accueille les enfants des trois villages ainsi que ceux d’Hautecour-Romanèche, Cize et Grand-Corent.

Le gué de Châtillonnet traverse la rivière près du moulin du même nom. Les habitants du hameau l’empruntaient pour se rendre au Château des sires de Buenc qui s’élevait au milieu du méandre de rivière. De là, on pouvait gagner Moinans ou Rignat.

 

Charinaz

Charinaz-le-Bas possède deux fours banaux situés à quelques dizaines de mètres l’un de l’autre. L’un fut construit par la Commune en 1902, et l’autre fut acheté à un particulier la même année ; ils ont été restaurés en 2009. Ils ont donné son nom à la rue des Deux Fours.

Le gué de Charinaz a gardé ses vieilles pierres ou “pas”. Les piétons passaient ainsi la rivière à pieds secs tandis que le bétail et les chariots traversaient “à gué”, dans le prolongement du chemin, sur un lit de sable et de gravier.

 

Chiloup

Le four de Chiloup est un ancien four privé bâti entre le milieu du XIXe siècle et le début du XXe, acheté par la commune en 1926. Naguère endommagé accidentellement, il a été réparé en 2010- 11 (portail et porte). La croix du carrefour, de 1834, a été déplacée près de lui. La pompe de Chiloup remonte l’eau d’une source-citerne bâtie en contre-bas, à une centaine de mètres au sud. Elle a été réalisée en 1899. Le dauphin en fonte est de la maison Bussière, à Bourg.

 

Vessignat

La Mairie de Bohas-Meyriat-Rignat (ancienne mairie-école de Meyriat) a été construite au XIXe siècle, au hameau de Vessignat, près de la nouvelle église, en un point central de la commune, près du croisement de la route de la vallée et de la route de Rignat et Moinans à Poncin.

L’église de Meyriat fut construite sur les plans de l'architecte lyonnais Journoud, en 1868-1871, pour remplacer l’ancienne église située alors au Petit-Meyriat, dans une situation très excentrée. C'est un édifice de style néoroman, en pierre et en brique d'une grande simplicité.

 

Moinans

L’une des croix du hameau de Moinans s’élève depuis le XIXe siècle à l’entrée du chemin menant à l’ancienne fontaine de Bombois où les habitants allaient autrefois s’approvisionner en eau.

Le pont de Moinans fut construit en 1860 pour permettre à la nouvelle route de Bourg à Poncin de franchir le Suran que l’on passait auparavant à gué. La montée de “La Perreuse” date de cette même époque.

Le gué de La Biolière permettait aux habitants de Moinans et de Rignat de se rendre à l’église de Meyriat située autrefois au Petit- Meyriat. Il franchit le Suran près des ruines du moulin de la Biolière. Il a été restauré récemment avec de nouvelles pierres.

Le Château de Beaurepaire fut construit par les sires de Buenc à la fin du XIIIe ou au début du XIVe siècle. Vers 1650 l’historien Guichenon voyait dans ce château une “maison fort belle et bien logeable”. Il a été détruit sous la Révolution et l’habitation remplacée par un chalet.

 

Rignat

L’église de Rignat fut transformée à diverses époques : elle possède un chœur gothique du XVe siècle, avec une belle pietà en pierre du XVIe. La nef et le clocher ont été reconstruits de 1858 à 1861. L’église est toujours entourée du cimetière.

Mairie école. L’ancien presbytère de Rignat, vendu sous la Révolution, a été transformé en mairie-école maintenant désaffectée et en partie louée. La commune y a gardé des salles pour les mariages et les fêtes locales. Le monument au mort a été élevé dans la cour de cette ancienne école.

Puits de Courtisane. L’absence d’eau de surface a obligé les habitants de Rignat à multiplier les puits pour accéder aux cours souterrains. Celui-ci est situé à quelques dizaines de mètres de la source du Gabrot.

Le lavoir du Bon-Puits a été construit en 1859 au sortir de la source du Gabrot (ou Gabureau). L’eau de la source disparaît en terre après un cours d’une centaine de mètres seulement …

Le Château Pinel remonte au XIVe siècle. Il fut construit par les Coci de Nantua, venus dans la région à la suite des comtes de Savoie. Il fut en partie détruit sous la Révolution, mais il en subsiste un beau donjon.

Eglise et vignes. Le vignoble très étendu au XIXe siècle, se reconstitue peu à peu depuis son AOC Cerdon. Il s’étend sur les pentes exposées à l’est, dominant la plaine réservée à la culture et à l’élevage.

 

Paul Cattin